Pourtant, malgré toutes les merveilles qu’il avait pu admirer dans ces pays splendides et tout le respect qu’il portait à ceux qu’il avait rencontrés, ce qu’il avait observé ne manquait pas de l’inquiéter : des mendiants chinois qui se laissaient mourir au bord de tombes ouvertes à Pékin, des enfants en guenilles misérables, et une ignorance et un désespoir généralisés. En fin de compte, il dut en venir à l’inévitable conclusion que l’Orient, malgré la sagesse contenue dans ses textes anciens, n’avait pas de réponses aux misères de la condition humaine. Et cela était indubitable lorsqu’on voyait la dégradation et la tristesse de ses peuples.

    De retour aux États-Unis en 1929, Ron reprit son éducation scolaire. Après avoir suivi les cours du lycée privé de Swavely à Manassas en Virginie, il fut diplômé de l’école de garçons de Woodward à Washington. D.C.


© 1996-2004 Église de Scientologie International. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques de fabrique et les marques de service de la Scientologie une philosophie religieuse appliquée