Il fut annoncé, et tout le pays attendit sa publication avec impatience.
    L’éditorialiste Walter Winchell écrivit le 31 janvier 1950 : « Quelque chose de nouveau, appelé La Dianétique, va arriver en avril. C’est une nouvelle science qui marche d’une façon aussi invariable que les lois de la science physique, mais dans le domaine du mental. Selon toutes les apparences, elle s’avèrera aussi révolutionnaire pour l’humanité que la découverte et l’utilisation du feu par l’homme des cavernes. »
    La prédiction de Winchell se réalisa.
    La Dianétique : la puissance de la pensée sur le corps fut publié le 9 mai 1950. La réaction, instantanée, provoqua un raz de marée. Le livre devint un best-seller national pratiquement du jour au lendemain, avec 25.000 lettres et télégrammes de félicitations qui se déversèrent chez l’éditeur. Le livre fut catapulté sur la liste des best-sellers du New York Times où il resta semaine après semaine, mois après mois, changeant à jamais la vie de Ron Hubbard, ainsi que celles de millions de personnes, comme nous allons le voir.


© 1996-2004 Église de Scientologie International. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques de fabrique et les marques de service de la Scientologie une philosophie religieuse appliquée